Mon corps, la première merveille du monde (Psy-Santé) par André Giordan

Mon corps, la première merveille du monde (Psy-Santé)

Titre de livre: Mon corps, la première merveille du monde (Psy-Santé)

Éditeur: JC Lattès

Auteur: André Giordan


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

André Giordan avec Mon corps, la première merveille du monde (Psy-Santé)

Je suis 40 000 milliards de cellules. En leur sein, des centaines de millions de réactions chimiques à chaque seconde. Des chiffres à donner le vertige.
Je suis un holding auprès de laquelle la plus sophistiquée des multinationales fait pâle figure.
Mon mur d'enceinte (4m² de peau) est truffé de capteurs (détecteurs de chocs, de température...). Je suis doté d'une climatisation (les pores), d'un service de renseignements (les cinq ses), de communications rapides (les nerfs), plus lentes (les hormones), d'une défenses immunitaire et enfin d'une direction générale (le cerveau) chargée d'abriter les conflits et de veiller au remplacement du personnel (la procréation). Cet inventaire du corps humain, comme n'en ont jamais parlé les manuels de biologie, fourmille de révélations euphorisantes. Il offre au public la vision d'un univers quasi inconnu et pourtant le plus proche qui soit. Une certitude : aucun de ceux qui auront effectué ce voyage ne pourront, à l'avenir, se regarder comme avant. André Giordan, cinquante deux ans, docteur en biologie et en science de l'éducation, enseigne à l'université de Genève, tout en étudiant depuis vingt ans, tel un explorateur, la géographie de l'infiniment petit, composant le corps humain.

Livres connexes

Je suis 40 000 milliards de cellules. En leur sein, des centaines de millions de réactions chimiques à chaque seconde. Des chiffres à donner le vertige.
Je suis un holding auprès de laquelle la plus sophistiquée des multinationales fait pâle figure.
Mon mur d'enceinte (4m² de peau) est truffé de capteurs (détecteurs de chocs, de température...). Je suis doté d'une climatisation (les pores), d'un service de renseignements (les cinq ses), de communications rapides (les nerfs), plus lentes (les hormones), d'une défenses immunitaire et enfin d'une direction générale (le cerveau) chargée d'abriter les conflits et de veiller au remplacement du personnel (la procréation). Cet inventaire du corps humain, comme n'en ont jamais parlé les manuels de biologie, fourmille de révélations euphorisantes. Il offre au public la vision d'un univers quasi inconnu et pourtant le plus proche qui soit. Une certitude : aucun de ceux qui auront effectué ce voyage ne pourront, à l'avenir, se regarder comme avant. André Giordan, cinquante deux ans, docteur en biologie et en science de l'éducation, enseigne à l'université de Genève, tout en étudiant depuis vingt ans, tel un explorateur, la géographie de l'infiniment petit, composant le corps humain.Je suis 40 000 milliards de cellules. En leur sein, des centaines de millions de réactions chimiques à chaque seconde. Des chiffres à donner le vertige.
Je suis un holding auprès de laquelle la plus sophistiquée des multinationales fait pâle figure.
Mon mur d'enceinte (4m² de peau) est truffé de capteurs (détecteurs de chocs, de température...). Je suis doté d'une climatisation (les pores), d'un service de renseignements (les cinq ses), de communications rapides (les nerfs), plus lentes (les hormones), d'une défenses immunitaire et enfin d'une direction générale (le cerveau) chargée d'abriter les conflits et de veiller au remplacement du personnel (la procréation). Cet inventaire du corps humain, comme n'en ont jamais parlé les manuels de biologie, fourmille de révélations euphorisantes. Il offre au public la vision d'un univers quasi inconnu et pourtant le plus proche qui soit. Une certitude : aucun de ceux qui auront effectué ce voyage ne pourront, à l'avenir, se regarder comme avant. André Giordan, cinquante deux ans, docteur en biologie et en science de l'éducation, enseigne à l'université de Genève, tout en étudiant depuis vingt ans, tel un explorateur, la géographie de l'infiniment petit, composant le corps humain.